COMMENT OPTIMISER SES TAUX DE CONVERSION MOBILES ?

    By
    3 Minutes Read

    Tandis que le trafic sur mobile augmente, le taux de conversion reste encore faible par rapport au desktop. Dès lors, quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place pour augmenter les conversions mobiles ? 

    Le mobile gagne de plus en plus de terrain sur le trafic Internet, représentant notamment plus de 55 % du trafic Internet mondial en 2021. Quant à l’utilisation des applications mobiles, n’en parlons pas. En 2021, le total des dépenses sur ces dernières dans le monde est estimé à 170 milliards de dollars. Il devient donc évident que l’optimisation mobile des sites web ne doit plus être une option et ce, peu importe le secteur d’activités. 

    Mais les internautes n’ont pas les mêmes habitudes lorsqu’ils surfent sur leur mobile. Par exemple, ils ont plutôt tendance à faire des recherches momentanées/spontanées et à rester moins longtemps sur les sites. Ils ont également des attentes différentes en ce qui concerne le parcours utilisateur, cherchant notamment plus de simplicité dans la navigation, plus de personnalisation et d’instantanéité des échanges. En conséquence, il y a des ajustements à faire pour améliorer vos taux de conversion mobile et voici quelques pistes à suivre. 

    1. Adapter votre UX à la navigation mobile

    Simplicité et praticité doivent être les maîtres-mots de votre stratégie d’optimisation mobile. Vous devez permettre aux utilisateurs de naviguer facilement sur votre site mobile et leur fournir ainsi l’expérience la plus satisfaisante possible. Cela implique notamment d’avoir un site adapté à toutes les tailles d’écran, le principe même du responsive design

    Pensez bien que sur mobile, la lecture se fait de façon verticale. Il faut donc mettre les contenus les plus importants et attrayants en haut de l’écran. La règle d’or est d’aller à l’essentiel et cela consiste notamment à ne pas trop charger les pages en informations, et à adapter les titres pour qu’ils soient les plus clairs et les plus concis possibles. Une bonne pratique est également de mettre en place des menus dynamiques ou des menus burgers, plus accessibles sur mobile.

    Enfin, on conseille également de diviser les pages produits en deux colonnes, plutôt qu’en une seule, afin d’afficher 4 produits en même temps et ainsi faciliter la recherche des utilisateurs. 

    Une UX adaptée au mobile permet d'augmenter les conversions

    2. Simplifier et fluidifier le tunnel d’achat 

    Comme nous le disions, les internautes n’ont pas les mêmes habitudes lorsqu’ils surfent sur leur mobile et recherchent notamment une navigation rapide et fluide, qui leur permette de passer rapidement au paiement. Il est donc conseillé d’abandonner quelques fonctionnalités, comme la création obligatoire d’un compte, et d’en développer d’autres, comme la connexion via les réseaux sociaux ou les comptes Google & Apple, le clavier numérique pour faciliter la saisie dans les formulaires nécessitant des numéros, le panier persistant (qui permet à l’utilisateur de récupérer son panier même après avoir quitté la page), l’édition des quantités directement dans le panier, le paiement via Google ou Apple Pay, la possibilité de prendre en photo sa carte bancaire, ou encore la sécurisation du paiement via l’authentification 3DS Secure.

    3. Réduire le temps de chargement des pages

    Un site avec des temps de chargement trop lents peut voir son taux de conversion diminuer de façon importante et cela est d’autant plus fréquent sur mobile. En effet, en fonction de l’opérateur, du réseau, du device, la vitesse de connexion peut varier. Il est donc primordial de réduire au maximum le temps de chargement des pages en allégeant le poids des pages afin de fluidifier la navigation. 

    Mais comment ? Pour commencer, il convient de supprimer les images et vidéos haute définition, ou du moins de les optimiser en réduisant leur poids au maximum ou en optant pour des définitions plus faibles. Il convient également d’alléger le code, notamment au niveau des CMS, des plug-ins, des banques de code CSS et JavaScript, en ne conservant que le minimum nécessaire. 

    Un site avec des temps de chargement trop lents peut voir son taux de conversion diminuer

    > Le Suri-tip : l’enjeu du test automatisé pour optimiser les taux de conversion mobiles

    Rien de tel qu’un bug pour impacter négativement l’expérience utilisateur et réduire ainsi le taux de conversion, que ce soit sur web ou mobile. Il faut savoir que, d’après notre enquête réalisée en 2020, 86 % des Français renoncent à un achat à cause d’un bug. 

    Il est donc impératif de vérifier régulièrement que les fonctionnalités de son site ou de son application mobile réagissent comme convenu, en effectuant des tests fonctionnels, notamment au niveau de la création et la connexion au compte client, du panier, du mode de livraison et des moyens de paiement. Il ne faut pas oublier non plus d’exécuter des tests de performance (pour contrôler notamment le temps de chargement des pages), des tests de sécurité, en particulier au niveau du paiement et de la connexion aux comptes clients, des tests d’accessibilités (pour s’assurer que tous les publics puissent utiliser le produit) ainsi que des tests de bout en bout, exécutés par les personnes qui utilisent le produit dans leur pratique opérationnelle.

    L’automatisation des tests est d’autant plus pertinent que cela permet d’exécuter ces tests fonctionnels, de performance et de sécurité plus rapidement et de façon plus fréquente. Il a été d’ailleurs démontré que cela permettait d’améliorer le move-to-prod, de réduire le time-to-market, et ainsi  d’améliorer ses taux de conversion web et mobiles. 

    Demander une démo

     

    Capture d’écran 2022-07-06 à 16.18.40

     

    Picture of Mr Suricate

    Mr Suricate

    Author