CAMPAGNE DE TEST : COMMENT EN FAIRE PROFITER VOTRE ENTREPRISE ?

    By
    5 Minutes Read

    Réaliser des campagnes de tests récurrentes permet, pour une entreprise, de contrôler régulièrement ses différentes applications numériques. Les phases de développement sont également accélérées et sécurisées. Enfin, la qualité du service in fine délivré contribue positivement à l’image de marque de l’entreprise. 

     

    SOMMAIRE DE L'ARTICLE

    • Qu’est-ce qu’une campagne de test ?
      • Définition rapide 
      • Fonctionnement
    • Campagne de test : les avantages des solutions no code
    • Les conséquences d’une mauvaise campagne de test
    • Quelques pièges à éviter lors du démarrage de sa campagne 
      • Une rédaction incomplète de son cahier de recettes
      • Attendre qu’un bug se résolve seul
      • Essayer de corriger un bug seul sans connaissances IT
    • Les principaux tests possibles 
    • Conclusion

     

    Qu’est-ce qu’une campagne de test ?

    Définition rapide 

    Une campagne de test est un séquençage de plusieurs tests permettant le contrôle de fonctionnalités nouvelles (tests fonctionnels) ou optimisées.

    Le recours à ces campagnes permet en outre de s’assurer de la non régression de fonctionnalités déjà présentes sur un site web, une application interne, une application mobile… à chaque ajout de fonctionnalités supplémentaires (tests de régression).

    Les campagnes de test peuvent concerner toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité.

     

    Fonctionnement 

    La conception de scénarios et l’élaboration de cas de tests sont des actions délicates que seul un expert test expérimenté peut mettre en place. 

    À l’issue des résultats, il est possible d’apporter les corrections nécessaires avant même que l’utilisateur n'en ai eu connaissance ! D’où l’intérêt d’automatiser ses campagnes de recette et pré production pour gagner du temps et anticiper au mieux l’apparition d’anomalies.

    Des développeurs peuvent intervenir dans l’ajustement de fonctionnalités et l’ajournement des bugs. 

    Déléguer ne signifie pas perdre la main ! 

    Chaque intervention donne lieu à la rédaction d’un rapport de test remis à l’entreprise cliente. Ces livrables permettent de tracer toutes opérations de correction. Chez Mr Suricate, il est notamment possible de recevoir des notifications après la campagne sur sa boîte de messagerie ou sur son smartphone.

     

    Campagne de test : les bénéfices apportés à l’entreprise 

    Saviez-vous que vos campagnes de test peuvent être orchestrées par un logiciel d’automatisation facile d’utilisation et ne nécessitant aucune notion de code ?

    Mettre en place un monitoring régulier de ses applicatifs en utilisant une solution Saas permet plusieurs choses :

    • engager un maximum de ses collaborateurs concentrés sur le cœur de son activité (production de son service ou produit…)
    • garder le contrôle sur le bon déroulement de ses process numériques en participant activement à la recherche de bugs applicatifs compromettants (transactionnel, paiement en ligne, responsivité des pages, ajout en base de données …)
    • améliorer l’image de son entreprise ainsi que le ROI
    • En travaillant avec un partenaire, vous bénéficiez également d’une assistance en cas de doutes sur la meilleure façon de procéder.
    • Fidéliser ses clients grâce à un socle digital optimisé
    • Et pour finir, obtenir une catégorisation rapide et détaillée des anomalies détectées.

    L’internalisation de ses campagnes grâce à l’éditeur codeless de Mr Suricate devient non seulement possible, mais elle devient aussi facile !

     

    Les conséquences d’une mauvaise campagne de test 

    Avant de se lancer dans la programmation d’une campagne de test, il est important d’avoir en tête les différents pièges dans lesquels ne pas tomber ! En cas d’oublis ou d’erreurs, c’est toute la campagne qui peut alors manquer d’efficacité.

    Les conséquences d’une mauvaise campagne de tests ne sont pas des moindres :

    • Détérioration de l’expérience utilisateur,
      • Mauvaise image de l’entreprise,
      • Perte d’agilité ;
      • Déréférencement progressif du site concerné,
    • Baisse du chiffre d’affaires,
    • Surcoût lié aux réparations,

     

    Quelques pièges à éviter lors du démarrage de sa campagne 

    • La rédaction incomplète de son cahier de recettes

    La définition de vos besoins doit absolument être consignée dans ce document. Cet outil permet à l’équipe chargée de l’élaboration des tests de mieux comprendre le contexte de votre entreprise, de rédiger les différents cas de test et de délivrer le bon message. Heureusement, pour ne pas avoir à s’encombrer de cette tâche, il est également possible de la confier à des experts du test.

    Un cahier de recettes mal défini risque de compromettre sérieusement le modèle de campagne attendue pour son entreprise. Mieux vaut ne pas le rater !

    • Attendre qu’un bug se résolve seul

    Laisser un bug en liberté sans réagir revient à condamner votre circuit de vente et  à malmener vos clients. Sans correction manuelle, un bug ne se résoudra pas. 

    Attendre que “cela passe” ne servira non seulement à rien et de plus, la fonctionnalité impactée par l’erreur risque fort d’amener vos clients à quitter vos pages et abandonner d’éventuelles transactions en cours.

    Si un bug est remontée par un de vos utilisateurs (mais avec une qualification incomplète), deux choix s’offrent à vous : 

    1. Ne rien faire car le bug est mineur. 
    2. Lancer une campagne pour essayer de mieux qualifier le bug qui s’avère difficile à localiser.
    • Essayer de corriger un bug seul sans connaissances IT

    Si pour ses campagnes de publicité payante ou d’emailing, il est facile de mettre les mains dans le cambouis, lorsqu’un bug complexe touchant au back ou au front end pointe le bout de son nez, il devient très difficile d’en venir à bout ! La lecture de tutos en ligne ne suffit alors pas à solutionner un défaut majeur. 

    Bien que sur des applicatifs simples comme des sites vitrines, vous pouvez être tenté de corriger certains bugs d'affichage ou de fonctionnalités basiques. Toucher au CSS ou ajouter des scripts en les copiant-collant dans vos applicatifs est une démarche fortement déconseillée. Des effets de bord sont en effet possibles, pas toujours perceptibles immédiatement.

    Pire : toucher au code sans rien connaître peut avoir de graves conséquences préjudiciables pour votre application ou votre site web. Mieux vaut anticiper les crises en permettant la détection rapide des bugs ainsi que leur correction avant un épanchement plus massif.

     

    Les principaux tests possibles 

    Une campagne de tests peut comporter plusieurs types de tests, tous ayant vocation à optimiser le fonctionnement général d’un site web. Parmi eux, on retrouve notamment :

    • Les tests fonctionnels : 

    Ils permettent de s’assurer du bon fonctionnement d’une fonctionnalité, comme par exemple :

    • l’ajout d’un item au panier, 
    • ou l’accès au descriptif complet d’un produit,

    Ces tests sont généralement réalisés avant la mise en production définitive mais peuvent être réitérés à chaque ajustement.

    • Les tests unitaires : 

    Afin de vérifier une toute petite portion de code, on met en place un test qui permet de connaître immédiatement la réactivité d’un élément codé et modifié, comme par exemple la bonne communication avec une API (envoi et réception de données).

    • Les tests de régression

    Les tests de régression agissent de la même manière que les tests fonctionnels, à la différence qu’ils ne concernent pas de nouvelles fonctionnalités mais des fonctionnalités existantes. L'objectif étant de s’assurer que l’intégration de nouveaux développements n’a pas eu pour effet la dégradation d’éléments déjà implémentés.

    • Les tests de performance : 

    Ils permettent de s’assurer de la bonne vitesse de mise à disposition  de vos pages, applications, services... Plus l’affichage sera rapide, plus vous boostez vos chances de conserver vos utilisateurs, prospects ou clients. L’automatisation de ce type de test permet de garder le contrôle sur la fluidité du chargement.

    • Les tests de sécurité : 

    Ce type de test contrôle des paramètres importants pour la sécurité de votre site comme votre pare-feu. Cela lui évite d’être une cible idéale pour les hackers (pirates informatiques). En intégrant ce test à vos campagnes, vous renforcez son système de sécurité.

    • Les tests d’accessibilité : 

    Ces tests servent à vérifier que le site web ou l'application est bien accessible aux personnes en situation de handicap. L’objectif étant de faciliter et fluidifier leur navigation.

    • Les tests de bout-en-bout (end-to-end) : 

    Ces tests sont essentiellement réalisés avant une mise en production pour tester un site ou une application dans son ensemble. Le testeur reproduit les comportements utilisateurs et s’assure ainsi du bon fonctionnement général. Il tente de déceler la présence d’anomalies susceptibles d’être rencontrées par les clients de la marque.

    D’autres tests tels que les tests API, de comparaison graphique ou data layer sont également concevables et permettent à votre site de gagner en efficacité.

     

    Demander une démo

     

    Conclusion

    Une campagne de test permet de garder un site ou une application fonctionnels par la mise en place de tests automatisés. Plusieurs types de tests sont possibles pour couvrir la gestion complète de ses socles applicatifs. 

    Les conséquences d’une mauvaise campagne peuvent affecter l'entreprise propriétaire du site de façon drastique. N’hésitez pas à contacter nos experts testeurs pour toute nouvelle campagne !             

     

    Capture d’écran 2022-07-06 à 16.18.40

     

    Picture of Mr Suricate

    Mr Suricate

    Author