4 AVANTAGES À UTILISER UNE SOLUTION SAAS POUR SES TESTS AUTOMATISÉS

    By
    3 Minutes Read

    Pour automatiser ses tests, beaucoup d’outils existent. De plus en plus d’outils SaaS (software as a service) sont proposés et deviennent d’ailleurs populaires auprès des entreprises. Il faut dire que les solutions SaaS possèdent de nombreux avantages en comparaison aux autres outils disponibles sur le marché. Tour d’horizon.

    Qu’est-ce qu’un outil SaaS ? 

    SaaS est l’acronyme de Software As a Service, qu’on peut traduire en français par : logiciel en tant que service. Il s’agit d’un logiciel hébergé et géré par un prestataire de service, qui est mis à disposition des utilisateurs directement sur internet. En d’autres termes, il s’agit d’un logiciel qui n’a pas besoin d’être installé sur ses serveurs, ni intégré. 

    Aujourd’hui, on trouve beaucoup de SaaS du côté des outils collaboratifs (messagerie, visio), des outils de gestion de relation clientèle (CRM) ou encore des outils de comptabilité ou RH. Et de plus en plus, on en trouve également du côté du secteur des tests automatisés, avec des solutions plus ou moins complètes, qui peut comprendre seulement la gestion des scénarios, ou la totalité du service, comme ce que propose par exemple Mr Suricate : réalisation de cas de tests, rédaction des cahiers de recette, création de scénarios, exécution, analyse et remontée des anomalies, maintenance, etc. 

     pexels-pixabay-209151

     

    Quels sont les avantages à utiliser un logiciel SaaS dans l’automatisation des tests ?

     

    >> La disponibilité : 

    Un outil de tests automatisés SaaS présente l’avantage d’être accessible et disponible partout, tout le temps, sur son ordinateur, mais aussi son smartphone et sa tablette. Tout ce que cela nécessite, c’est une connexion internet et un navigateur web. Pas besoin d’infrastructure, pas besoin de créer un serveur, de le configurer, etc. Pratique, n’est-ce pas ?

     

    >> Le gain de temps : 

    Comme nous le disions juste au-dessus, un logiciel SaaS est généralement prêt à l’emploi. Et cela permet donc de gagner du temps sur son installation et sa configuration. Mais surtout, vous gagnez aussi du temps sur les mises à jour, les correctifs, les sauvegardes, car c’est la société qui édite le logiciel SaaS qui s’en charge. Vous n’avez pas non plus à vous soucier des problèmes de sécurité ou des bugs de ce logiciel. Et ce gain de temps permet alors à vos équipes techniques de se concentrer sur des missions plus intéressantes pour elles et pour votre entreprise. C’est gagnant-gagnant ! 

     

    >> Le prix :

    Un outil de tests automatisés SaaS peut offrir des réductions de coûts intéressantes car les droits d’utilisation sont souvent bien moins élevés que le prix d’une licence classique de logiciel. On peut notamment en déduire les coûts d’installation et d’infrastructure, mais aussi dans certains cas les coûts de formation car les logiciels SaaS sont généralement faciles d’utilisation, dotés par exemple d’une technologie no-code ou codeless et donc adaptés aux profils non techniques. Enfin, il n’y a pas besoin de prendre en compte les coûts de maintenance du matériel ou du logiciel, ce qui permet de faire des économies considérables. 

     

    >> La simplification du processus de travail :

    Plus accessible, plus rapide à utiliser, moins cher et surtout : plus facile ! Un outil de test SaaS présente l’incroyable avantage de simplifier le travail de chacun. Et c’est d’autant plus le cas lorsqu’il est no-code/codeless, car il ne nécessite alors pas ou peu de compétences techniques : vous n’avez plus besoin de réserver l’automatisation des tests à vos équipes techniques uniquement, d’autres métiers peuvent s’y mettre également grâce à la présence de modèles intégrés ou de blocs qu’il suffit de glisser et déposer. Cela permet alors une meilleure collaboration et communication sur le projet. 

    Enfin, cela simplifie également le processus de travail car vous pouvez gérer toutes vos tâches et vos données à partir d’une seule et même interface. C’est ce qu’on appelle la centralisation des informations et des outils de tests. De la création de vos scénarios de tests automatisés à l’analyse de vos résultats, en passant par la consultation de vos KPIS : vous passez par le même endroit ! 

    pexels-buro-millennial-1438081 (2)

     

    Quelles limites ?

    Malgré tous ces avantages, il y a aussi certaines limites à utiliser un outil SaaS pour réaliser ses tests automatisés et ça, il faut le prendre en compte. 

    Le fait que ces outils soient édités et hébergés par un prestataire de services, déjà, implique une dépendance vis à vis de ces derniers. Vous avez moins de marge de manœuvre sur les fonctionnalités, les mises à jour, ou encore les bugs que vous pouvez rencontrer, puisque ce n’est pas vous qui gérez et maintenez cet outil et ça, c’est un élément à prendre en compte. 

    Un autre point qu’il convient de vérifier, c’est tout ce qui concerne la sécurisation des données. En optant pour un outil SaaS, vos données se retrouvent à transiter en ligne. Il est donc conseillé de bien se renseigner sur la politique de sauvegarde et de transmission des données. Cependant, il faut noter que le mode SaaS reste tout de même une meilleure option que le mode on-premise concernant la sécurisation des données car leur accès est plus souvent contrôlé.

     

    Conclusion

    Nous l’avons vu, l’utilisation d’un outil SaaS pour automatiser ses tests présente de nombreux avantages, mais il convient de bien étudier vos besoins, de prendre en compte votre projet de développement, les compétences de votre équipe, le niveau de complexité des tests que vous souhaitez automatisé, ainsi que vos ressources financières et matérielles, afin de pouvoir prendre la solution qui est la meilleure pour votre entreprise, que ce soit un outil SaaS ou non (mais quand même, la solution SaaS, c’est l’avenir du test automatisé, alors ce serait dommage de s’en priver, n’est-ce pas ?).

     

     

    Picture of Mr Suricate

    Mr Suricate

    Author