Les 10 erreurs courantes lors d'une mise en production informatique

    By
    4 Minutes Read

    Les erreurs font inévitablement partie du processus de développement logiciel. Peu de choses sont parfaitement conçues du premier coup.

    Nous avons déjà parlé des bugs qui se sont récemment produits lors des lancements de produits majeurs, mais il pourrait également être utile de montrer les erreurs les plus courantes à surveiller en général au moment de la mise en production et lors des heures et jours suivants. En identifiant ces différentes erreurs, votre équipe peut mieux les traiter, les gérer et les éliminer définitivement.

    Continuez votre lecture pour en savoir plus sur dix des types d'erreurs les plus courants lors d’une mise en production informatique, et la meilleure façon de les gérer.

    software-product-launch

     

    Les erreurs techniques

     

    1. Performance

    Les erreurs de performance sont principalement liées à la stabilité, la rapidité ou le temps de réponse des ressources logicielles et influencent directement la perception du produit par les utilisateurs.

    La correction des bugs de performance est généralement plus difficile que la correction des bugs de non-performance, même si les deux sont tout aussi susceptibles de provoquer des erreurs.

    Fondamentalement, les bugs de performances ne génèrent généralement pas de résultats incorrects ou ne bloquent pas le programme pendant les tests. Par conséquent, ils ne peuvent pas être détectés par une simple vérification de la sortie du logiciel.

     

    2. Fonctionnel

    Comme son nom l'indique, les erreurs fonctionnelles affectent la fonctionnalité d'un logiciel.

    Ce type d'erreur fait que le logiciel se comporte d'une manière qui ne correspond pas tout à fait à la fonctionnalité prévue, et peut être repéré assez facilement grâce à des tests fonctionnels ou des tests de régression manuels.

    En termes simples, tout composant d'une application ou d'un site Web qui ne fonctionne pas comme prévu est un bug fonctionnel.

    Voici des exemples de bugs fonctionnels :

    • Un bouton de connexion qui ne permet pas aux utilisateurs de se connecter
    • Un bouton d'ajout au panier qui ne met pas à jour le panier
    • Un champ de recherche qui ne répond pas à la requête d'un utilisateur

     

    3. Erreurs de syntaxe

    Une erreur de syntaxe se produit lorsqu'une commande n'est pas écrite correctement. Cela peut inclure la présence d'une erreur grammaticale, d'un mot mal orthographié ou d'un symbole manquant, ou d'une erreur syntaxique dans le code de votre site.

    Ce problème peut casser votre site Web, vous laissant avec une page blanche ou un message d'erreur.

    syntax-error

     

    4. Erreur de logique (sémantique)

    Un bug logique - ou bug sémantique - est un morceau de code qui s'exécute correctement mais ne se comporte pas comme vous l'aviez prévu.

    Ils se produisent lorsqu'il y a un défaut dans la logique ou la structure du problème. Contrairement à un programme avec des erreurs de syntaxe, un programme avec des erreurs de logique peut être exécuté, mais il ne fonctionne pas comme prévu.

    Des erreurs de logique se produisent après la compilation et l'exécution du programme. Ceux-ci peuvent être révélateurs d'un défaut de conception dans le programme.

    Voici quelques exemples d'erreurs logiques spécifiques que vous pouvez rencontrer :

    • Multiplier au lieu de diviser
    • Additionner au lieu de soustraire et vice versa
    • Afficher le mauvais message

     

    5. Bugs d'intégration au niveau du système

    Les erreurs d'intégration au niveau du système se produisent souvent lorsqu'il y a une erreur dans l'interaction entre deux sous-systèmes différents.

    Ces types de bugs logiciels sont généralement plus difficiles à corriger car plusieurs systèmes logiciels sont impliqués. Deux ou plusieurs unités de code écrites par différents développeurs ne parviennent pas à interagir les unes avec les autres.

    Des exemples de ces bugs incluent les défauts d'échange d'octets, d'analyse des messages et de dépassement de mémoire.

     

    6. Sécurité

    Les erreurs de sécurité sont des défauts logiciels qui permettent aux pirates d'obtenir un accès ou un contrôle non autorisé d'un système informatique.

    Ces failles de sécurité peuvent être réalisées en compromettant l'authentification de l'utilisateur, l'autorisation d'accès ou l'intégrité et la confidentialité des données.

    Les bugs de sécurité sont généralement le résultat de deux causes principales :

    • Non-conformité aux exigences logicielles
    • Une erreur/omission dans les exigences

     

    7. Compatibilité

    Ce type d’erreur a un impact négatif sur les performances du logiciel lorsqu'il est exécuté sur des types particuliers de matériel, de navigateurs, de systèmes d'exploitation, etc.

    Des exemples de bugs de compatibilité incluent :

    • Variations dans l'interface utilisateur
    • Défauts dans les barres de défilement
    • Changements dans le rendu du style CSS
    • Alignement du contenu
    • Texte illisible en raison de problèmes de taille de police

     

    Erreurs de stratégie de mise en production

     

    8. Absence de soft-launch/beta test

    Les erreurs techniques doivent être corrigées avant la mise en production informatique.

    Alors que les entreprises veulent naturellement se précipiter sur le marché avec de nouvelles offres, il est inestimable de prévoir du temps pour une période de lancement avec des offres bêta.

    Un soft-launch vous permet de gérer tous les gros problèmes avant le lancement, ce qui rend les premiers clients plus heureux et évite les mauvaises critiques/presse.

     

    9. Ne pas suivre de près les performances après le lancement

    La mise en production informatique ne se déroule presque jamais exactement comme prévu, il est donc crucial de savoir ce qui se passe après le lancement et d'être prêt à faire face à de nouveaux événements.

    Par exemple, s'il y a plus de demande que prévu pour votre produit au lancement, êtes-vous prêt ?

    Avez-vous testé votre site Web pour voir s'il peut gérer une augmentation du trafic ? Si vous avez un fabricant externe, avez-vous discuté avec lui de ce qu'il faudrait pour accélérer la mise sur le marché d'unités supplémentaires ?

    À l'inverse, si la demande est plus faible que prévu, avez-vous alloué des dépenses de marketing de réserve ? Avez-vous prévu de solliciter les commentaires des clients pour savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ?

     

    10. Ne pas faire assez souvent de mises en production

    “Si on effectue des mises en production avec une fréquence importante, on minimise les risques d’erreurs humaines ou autres (script/port pas à jour, etc.) car la procédure est rodée.”

    Benoît Huet - Directeur système d’information chez Mr Suricate

     

    L'identification des erreurs de performance commence par un excellent logiciel

    Chez Mr Suricate, nous protégeons l’image de marque du client et augmentons son chiffre d’affaires tout en garantissant le bon fonctionnement du parcours utilisateurs et en détectant les bugs avant et après mise en production.

     

    Demander une démo

    Picture of Mr Suricate

    Mr Suricate

    Author